© Cinemax
© Cinemax

Interprétée par Michelle Lukes

ATTENTION SPOILERS SUR L'INTEGRALITE DE LA SERIE

Dire que le Sergent Julia Richmond est une survivante est en deçà de la vérité. En 3 saisons, c’est la seule femme de la série à avoir réussi à rester littéralement en vie, là où toutes les autres ont été décimées par les activités de cette Section 20 qui sauvent (secrètement) le monde plus souvent qu’à son tour. Exit Eleanor Grant, Kerri Stonebridge, Kate Marshall, Rachel Dalton. A croire que Strike Back est méchamment sexiste !

Il faut avouer que Julia a un petit peu triché au début car elle n’était qu’assez rarement sur le terrain. En tant qu’experte en communication, c’est elle qui guide à distance Damien Scott (Sullivan Stapleton) et Michael Stonebridge (Philip Winchester). Sans sa voix dans leurs oreillettes, ils auraient bien du mal à avancer sans se faire descendre.

Alors forcément, devant un ordinateur, elle avait moins de chance que les autres de se prendre une balle. Encore que c'est bien au QG qu'elle sera assez sévèrement blessée lors d'une attaque en fin de saison 2.

Terriblement sérieuse et capable (aucun système informatique ne lui résiste et elle parle plusieurs langues), elle a mis du temps à s’imposer, n’étant au départ que la fille du fond, puis devenant de plus en plus indispensable à la bonne marche de la Section 20 au fur et à mesure des patrons.

A partir du milieu de la saison 3, du fait de la raréfaction de membres dans l’équipe, Julia quitte ses pénates pour venir prêter main forte aux garçons qui la considèrent comme étant des leurs. Elle révèle alors un potentiel bad-ass que l’on ne soupçonnait pas forcément. Ils lui font une confiance aveugle et ils ont raison. Cette fille-là est loyale, fiable et toujours prête faisant preuve d'un sang-froid évident.

Habituée à cet environnement masculin dans lequel elle semble dans son élément, elle va pourtant faire équipe avec Kim Martinez (Milauna Jackson), un agent de la CIA durant la saison 4. Les deux femmes vont se soutenir et Julia va même « encadrer » la nouvelle venue et lui prodiguer quelques conseils pour tenir face à la violence et l’injustice quotidiennes de ce métier.

Strike Back n’étant en rien une série profonde mais d’action au sens littéral du terme, on ne saura rien de la vie du personnage en dehors de son travail à la Section 20.

A la fin de la saison 4, elle tombe amoureuse de Scott et tous deux commencent une liaison apparemment tout ce qu'il y a de plus solide jusqu'à ce que les scénaristes frappent encore. Mortellement blessée, Julia meurt dans ses bras sur une route de Thaïlande !

Non, vraiment les gars, le sexisme commence à se voir, là !

C’est l’actrice britannique Michelle Lukes qui prête ses traits à Julia. Changement radical pour la comédienne jusqu’ici plus connue pour sa participation à un soap médical que pour son maniement des AK-47. On dirait pourtant qu’elle a fait ça toute sa vie ! Sans se presser, sans aucun artifice, elle s’impose comme LE personnage féminin incontournable de la série.

Le coin des quotes

You had me worried for a second

You two are wankers !

Retour à l'accueil