Ze top : Nos chères disparues

ATTENTION L'ARTICLE CONTIENT UN SPOILER SUR LA SAISON 8 DE DEXTER

En ce week-end de la Toussaint où plus d'un français célèbre ses disparus, Femmes de séries inaugure sa rubrique Ze Top avec le top 15 des héroïnes de séries TV dont le décès nous a surpris, attristés, en tout cas, frappés.

Nos 15 héroïnes (en fait 16, on a un peu triché !) et les explications en image, c'est par ici !

  1. Debra Morgan (Dexter)
  2. Joyce Summers (Buffy the Vampire Slayer)
  3. Tara McLay (Buffy the Vampire Slayer)
  4. Dana Fairbanks (The L Word)
  5. Lori Grimes (The Walking Dead)
  6. Sybil Crawley (Downton Abbey)
  7. Mrs Landingham (The West Wing)/Karen McCluskey (Desperate Housewives)
  8. Anne Boleyn (The Tudors)
  9. Jennifer Lindley (Dawson's Creek)
  10. Anastasia "Dee" Dualla (Battlestar Galactica)
  11. Winifred "Fred" Burkle (Angel)
  12. Etta Bishop (Fringe)
  13. Lucy Knight (E.R)
  14. Jo Harvelle (Supernatural)
  15. Teri Bauer (24)

A vous de nous faire partager vos chères disparues télévisuelles !

Peut-être parce que c'est la mort la plus récente d'une héroïne d'importance, parce que c'est Debra Morgan (Jennifer Carpenter), soeur de Dexter, adepte du "Fuck" dans toutes les phrases, personnalité hautement spontanée, parce qu'elle est la première "victime" d'un vrai crime d'amour le part de son frère qui la libère d'une vie de légume, son décès nous a laissés vidés de toutes larmes - © Showtime

Peut-être parce que c'est la mort la plus récente d'une héroïne d'importance, parce que c'est Debra Morgan (Jennifer Carpenter), soeur de Dexter, adepte du "Fuck" dans toutes les phrases, personnalité hautement spontanée, parce qu'elle est la première "victime" d'un vrai crime d'amour le part de son frère qui la libère d'une vie de légume, son décès nous a laissés vidés de toutes larmes - © Showtime

Oh Joyce ! L'épisode "The Body" de "Buffy" est sans doute le plus bel épisode jamais écrit et réalisé toutes séries confondues sur le travail de deuil. Un tour de force d'autant plus fabuleux que Joyce Summers (Kristin Sutherland) mère de Buffy, la tueuse de vampire est morte d'une cause on ne peut plus humaine là où les décès surnaturels sont légion. Tout le génie de Joss Whedon s'exprime ici ! - © WB

Oh Joyce ! L'épisode "The Body" de "Buffy" est sans doute le plus bel épisode jamais écrit et réalisé toutes séries confondues sur le travail de deuil. Un tour de force d'autant plus fabuleux que Joyce Summers (Kristin Sutherland) mère de Buffy, la tueuse de vampire est morte d'une cause on ne peut plus humaine là où les décès surnaturels sont légion. Tout le génie de Joss Whedon s'exprime ici ! - © WB

Oh Tara ! Oui, décidément, les mortes dans "Buffy" laissent des traces indélébiles dans notre petit coeur de sériephile. Là encore, la mort de Tara (Amber Benson) n'aura rien de surnaturel. Elle est la cause d'une affreuse balle perdue. Après avoir tiré sur Buffy dans le jardin, Warren tire un coup à l'aveugle qui atteint Tara à l'étage de la maison alors qu'elle savourait ses retrouvailles avec Willow. L'image est choc : la tâche rouge qui s'agrandit, le sang qui imprègne le visage de Willow et Dark Willow qui ne tarde pas à faire son apparition. Un must see ! - © WB

Oh Tara ! Oui, décidément, les mortes dans "Buffy" laissent des traces indélébiles dans notre petit coeur de sériephile. Là encore, la mort de Tara (Amber Benson) n'aura rien de surnaturel. Elle est la cause d'une affreuse balle perdue. Après avoir tiré sur Buffy dans le jardin, Warren tire un coup à l'aveugle qui atteint Tara à l'étage de la maison alors qu'elle savourait ses retrouvailles avec Willow. L'image est choc : la tâche rouge qui s'agrandit, le sang qui imprègne le visage de Willow et Dark Willow qui ne tarde pas à faire son apparition. Un must see ! - © WB

Dana Fairbanks (Erin Daniels) aura commencé l'aventure "The L Word" avec ses copines, laquelle s'arrêtera brutalement à cause d'un cancer du sein. Un décès d'autant plus étonnant que Dana était la sportive du clan, une tenniswoman au grand coeur, maladroite, drôle, peu sûre d'elle. La mort de ce personnage aussi intégré que les autres dans cette série chorale reste un choc à la fois pour ce qu'elle représente et pour l'impact qu'elle aura notamment sur Alice, sa meilleure amie - © Showtime

Dana Fairbanks (Erin Daniels) aura commencé l'aventure "The L Word" avec ses copines, laquelle s'arrêtera brutalement à cause d'un cancer du sein. Un décès d'autant plus étonnant que Dana était la sportive du clan, une tenniswoman au grand coeur, maladroite, drôle, peu sûre d'elle. La mort de ce personnage aussi intégré que les autres dans cette série chorale reste un choc à la fois pour ce qu'elle représente et pour l'impact qu'elle aura notamment sur Alice, sa meilleure amie - © Showtime

Il y a des personnages que l'on n'aime pas de leur vivant mais dont la mort bouleverse. Dont acte avec Lori Grimes (Sarah Wayne Callis) de "The Walking Dead". Femme du héros, irritante voire tête à claque, elle meurt pendant son accouchement, enfermée dans une cellule de la prison où a lieu une attaque zombie. Aidée de Maggie, elle sait parfaitement que son heure est venue et demande à la jeune femme de sauver son bébé à défaut de la sauver, elle. Elle décède à quelques pas de son fils de 12 ans, Carl qui lui loge une balle dans la tête pour éviter qu'elle ne se transforme. Comble de l'horreur, on découvrira après coup qu'un zombie a fait d'elle son repas ! Apparemment, même les scénaristes ne l'aimaient pas pour lui réserver un tel sort ! - © AMC

Il y a des personnages que l'on n'aime pas de leur vivant mais dont la mort bouleverse. Dont acte avec Lori Grimes (Sarah Wayne Callis) de "The Walking Dead". Femme du héros, irritante voire tête à claque, elle meurt pendant son accouchement, enfermée dans une cellule de la prison où a lieu une attaque zombie. Aidée de Maggie, elle sait parfaitement que son heure est venue et demande à la jeune femme de sauver son bébé à défaut de la sauver, elle. Elle décède à quelques pas de son fils de 12 ans, Carl qui lui loge une balle dans la tête pour éviter qu'elle ne se transforme. Comble de l'horreur, on découvrira après coup qu'un zombie a fait d'elle son repas ! Apparemment, même les scénaristes ne l'aimaient pas pour lui réserver un tel sort ! - © AMC

Le décès de la plus jeune des filles Crawley en a supris plus d'un au cours d'une saison 3 de "Downton Abbey" qui s'annonçait plan plan. Que nenni, la Lady meurt en couche d'une septicémie par la faute d'un médecin à l'égo démesuré qui aura les faveurs de Robert Crawley en lieu et place du médecin de famille. L'enfant est sauvée mais Sybil s'éteint lors d'une scène qui retourne l'estomac. Les réactions des nobles et des domestiques de la maison sont tout autant crêve coeur ! - © ITV1

Le décès de la plus jeune des filles Crawley en a supris plus d'un au cours d'une saison 3 de "Downton Abbey" qui s'annonçait plan plan. Que nenni, la Lady meurt en couche d'une septicémie par la faute d'un médecin à l'égo démesuré qui aura les faveurs de Robert Crawley en lieu et place du médecin de famille. L'enfant est sauvée mais Sybil s'éteint lors d'une scène qui retourne l'estomac. Les réactions des nobles et des domestiques de la maison sont tout autant crêve coeur ! - © ITV1

Certes, Mrs Landingham, la secretaire du Président des Etats-Unis, Jed Bartlet dans "The West Wing" et Karen McCluskey, la voisine râleuse au grand coeur de "Desperate Housewives" sont deux personnages tout à fait différents. Mais voilà, ils furent interprétés par la même comédienne Kathryn Joosten, elle aussi désormais décédée. Une disparition qui fait bizarrement écho à ses deux rôles. Dans "The West Wing", sa mort (accident de voiture) n'a pas lieu à l'écran et en tire d'ailleurs toute sa force avec un enterrement et un discours du Président à fendre l'âme. Dans "Desperate Housewives", elle meurt d'un cancer dans le final de la série. Se sachant condamnée, elle s'accuse d'un meurtre qu'elle n'a pas commis pour sauver ses voisines. La grande classe jusqu'à la fin. Hasard de la vie, la comédienne mourrait de la même maladie 20 jours après la diffusion de l'épisode ! - © ABC

Certes, Mrs Landingham, la secretaire du Président des Etats-Unis, Jed Bartlet dans "The West Wing" et Karen McCluskey, la voisine râleuse au grand coeur de "Desperate Housewives" sont deux personnages tout à fait différents. Mais voilà, ils furent interprétés par la même comédienne Kathryn Joosten, elle aussi désormais décédée. Une disparition qui fait bizarrement écho à ses deux rôles. Dans "The West Wing", sa mort (accident de voiture) n'a pas lieu à l'écran et en tire d'ailleurs toute sa force avec un enterrement et un discours du Président à fendre l'âme. Dans "Desperate Housewives", elle meurt d'un cancer dans le final de la série. Se sachant condamnée, elle s'accuse d'un meurtre qu'elle n'a pas commis pour sauver ses voisines. La grande classe jusqu'à la fin. Hasard de la vie, la comédienne mourrait de la même maladie 20 jours après la diffusion de l'épisode ! - © ABC

Il ne fait vraiment pas bon être la femme d'Henry VIII d'Angleterre. Anne Boleyn (Natalie Dormer) en fera l'amère expérience. Alors, oui, la mort du personnage n'est en rien une suprise puisque chacun sait que la figure historique sera décapitée mais de toutes les épouses du roi, ce sera celle que "The Tudors" aura le plus développé et que l'interprétation de Natalie Dormer aura sublimé. Sa dernière scène sur la potence face au peuple est d'une force incroyable. Son cou, un peu moins ! - © Showtime

Il ne fait vraiment pas bon être la femme d'Henry VIII d'Angleterre. Anne Boleyn (Natalie Dormer) en fera l'amère expérience. Alors, oui, la mort du personnage n'est en rien une suprise puisque chacun sait que la figure historique sera décapitée mais de toutes les épouses du roi, ce sera celle que "The Tudors" aura le plus développé et que l'interprétation de Natalie Dormer aura sublimé. Sa dernière scène sur la potence face au peuple est d'une force incroyable. Son cou, un peu moins ! - © Showtime

Le moins que l'on puisse dire c'est que la mort de Jen (Michelle Williams) aura fait chouiner plus d'un adolescent. Figure féminine emblématique de "Dawson" avec Joey Potter, elle décède dans le dernier épisode de la série. Cette disparition frappe d'une part par l'âge auquel elle survient (25 ans), d'autre part par une mise en scène assez voyeuriste. Jen meurt d'un problème cardiaque dans les bras de sa grand-mère. Mère célibataire d'une petite fille d'1 an, elle lui laisse un témoignage vidéo d'une tristesse infinie et en confie la garde à son meilleur ami, Jack. Yeah ! - © WB

Le moins que l'on puisse dire c'est que la mort de Jen (Michelle Williams) aura fait chouiner plus d'un adolescent. Figure féminine emblématique de "Dawson" avec Joey Potter, elle décède dans le dernier épisode de la série. Cette disparition frappe d'une part par l'âge auquel elle survient (25 ans), d'autre part par une mise en scène assez voyeuriste. Jen meurt d'un problème cardiaque dans les bras de sa grand-mère. Mère célibataire d'une petite fille d'1 an, elle lui laisse un témoignage vidéo d'une tristesse infinie et en confie la garde à son meilleur ami, Jack. Yeah ! - © WB

Comme Lori Grimes, Anastasia Dualla (Candyse McClure) n'était pas le personnage le plus appréciable de "Battlestar Galactica" sûrement parce qu'elle se mit entre Kara Thrace et son grand amour Lee Adama. Au milieu de la saison 4, elle ouvre son casier, accroche sa médaille et se tire une balle en pleine tête sans que l'on sache pourquoi. Une scène aussi inattendue que terrible pour un personnage finalement bien plus dramatique que prévu. - © Syfy

Comme Lori Grimes, Anastasia Dualla (Candyse McClure) n'était pas le personnage le plus appréciable de "Battlestar Galactica" sûrement parce qu'elle se mit entre Kara Thrace et son grand amour Lee Adama. Au milieu de la saison 4, elle ouvre son casier, accroche sa médaille et se tire une balle en pleine tête sans que l'on sache pourquoi. Une scène aussi inattendue que terrible pour un personnage finalement bien plus dramatique que prévu. - © Syfy

Ok, techniquement Winifred "Fred" Burkle (Amy Acker) n'est pas "morte", elle a muté et est devenue le démon très fun Illyria. Il n'empêche que ces derniers instants en tant qu'humaines sont tout simplement déchirants. Veillée par Wesley auquel elle venait enfin d'avouer son amour (réciproque), elle s'éteint après une lente agonie. C'était tellement drôle "Angel" ! - © WB

Ok, techniquement Winifred "Fred" Burkle (Amy Acker) n'est pas "morte", elle a muté et est devenue le démon très fun Illyria. Il n'empêche que ces derniers instants en tant qu'humaines sont tout simplement déchirants. Veillée par Wesley auquel elle venait enfin d'avouer son amour (réciproque), elle s'éteint après une lente agonie. C'était tellement drôle "Angel" ! - © WB

L'espace-temps se joue des personnages de "Fringe" et la pilule est parfois très amère à avaler. Après avoir attendu 21 ans pour retrouver ses parents Olivia et Peter, coincés dans l'ambre, Etta Bishop (Georgina Haig) a bien peu le temps de faire connaissance avant d'être tuée par un vilain-pas-beau Observateur ! Une scène déchirante qui a un impact terrible sur le personnage de Peter. Bonne nouvelle, Papa et Maman Dunham/Bishop ont rebooté le futur, Etta est donc bien en vie (mais petite fille) à la fin de la série. Ouf ! - © FOX

L'espace-temps se joue des personnages de "Fringe" et la pilule est parfois très amère à avaler. Après avoir attendu 21 ans pour retrouver ses parents Olivia et Peter, coincés dans l'ambre, Etta Bishop (Georgina Haig) a bien peu le temps de faire connaissance avant d'être tuée par un vilain-pas-beau Observateur ! Une scène déchirante qui a un impact terrible sur le personnage de Peter. Bonne nouvelle, Papa et Maman Dunham/Bishop ont rebooté le futur, Etta est donc bien en vie (mais petite fille) à la fin de la série. Ouf ! - © FOX

Soyons honnêtes, sans sa mort horrible et à l'impact indéniable sur le téléspectateur et sur le personnage de John Carter, l'externe Lucy Knight (Kellie Martin) n'aurait pas laissé de grands souvenirs parmi la pléthore de personnages d'Urgences. Mais voilà, un soir de la Saint-Valentin (vraiment pas de chance), elle est poignardée par un schizophrène et agonise un bon moment avant de s'en aller pour de bon - © NBC

Soyons honnêtes, sans sa mort horrible et à l'impact indéniable sur le téléspectateur et sur le personnage de John Carter, l'externe Lucy Knight (Kellie Martin) n'aurait pas laissé de grands souvenirs parmi la pléthore de personnages d'Urgences. Mais voilà, un soir de la Saint-Valentin (vraiment pas de chance), elle est poignardée par un schizophrène et agonise un bon moment avant de s'en aller pour de bon - © NBC

Il n'y a pas beaucoup de femmes dans "Supernatural" et Jo Harvelle (Alona Tal) fut l'une des rares à compter vraiment et à durer. Enfin ça, c'était avant de se sacrifier pour les frères Winchester en s'enfermant avec sa mère et les chiens de l'Enfer (ce n'est pas une métaphore !) dans un drugstore et de faire sauter une bombe en toute conscience. Merci pour tout, Miss ! - © CW

Il n'y a pas beaucoup de femmes dans "Supernatural" et Jo Harvelle (Alona Tal) fut l'une des rares à compter vraiment et à durer. Enfin ça, c'était avant de se sacrifier pour les frères Winchester en s'enfermant avec sa mère et les chiens de l'Enfer (ce n'est pas une métaphore !) dans un drugstore et de faire sauter une bombe en toute conscience. Merci pour tout, Miss ! - © CW

Teri Bauer (Leslie Hope) ou la VDM par excellence ! Il faut dire que quand on est la femme de Jack Bauer, LE sauveur de l'humanité qui tient 24h sans pisser et fraye avec les terroristes, il y a de quoi s'inquiéter et prendre cher. Avant d'être assassinée par Nina Meyers, ex maîtresse de son mari, Teri passe une journée toute pourrie, kidnappée, violée à la place de sa fille et se découvrant finalement enceinte ! VDM, on vous dit ! - © FOX

Teri Bauer (Leslie Hope) ou la VDM par excellence ! Il faut dire que quand on est la femme de Jack Bauer, LE sauveur de l'humanité qui tient 24h sans pisser et fraye avec les terroristes, il y a de quoi s'inquiéter et prendre cher. Avant d'être assassinée par Nina Meyers, ex maîtresse de son mari, Teri passe une journée toute pourrie, kidnappée, violée à la place de sa fille et se découvrant finalement enceinte ! VDM, on vous dit ! - © FOX

Retour à l'accueil