Maria et le NYT, épisode 2

Suite à sa très belle tribune dans le New York Times en début de mois, Maria Bello a repris sa plume (qu'elle a fort belle à nouveau) pour expliquer pourquoi elle a fait son coming-out et pourquoi ce n'en était pas vraiment un mais juste le récit d'une histoire d'amour.

Une mise au point un peu étrange et assez peu nécessaire au final devant l'élan très positif suscité par ses mots. Alors oui, tout le monde a titré, à commencer par nous, "le coming-out de Maria Bello" et elle semble le regretter. Pourtant, elle a senti le besoin (pour les raisons qu'elle explique dans ce nouveau texte) de redéfinir la notion de famille, chose qu'elle n'a jamais fait pour, par exemple, son mariage avec le père de son fils.

S'offusquer que la presse ait mis une étiquette sur ce geste d'amour c'est faire preuve au mieux de naïveté, au pire d'hypocrisie surtout pour une actrice qui connaît le système.

Sa tribune était claire, juste, émouvante et a touché beaucoup de personnes, notamment des journalistes qui ont fort bien compris le message intrinsèque, même en utilisant le mot "coming-out". Il faut aussi leur donner à eux le bénéfice du doute.

Allez, sans rancune, Maria !

Son second texte est à lire ici

Retour à l'accueil