© DR
© DR

Vous nous connaissez à Femmes de séries, on est très people ! Mais cette année, plutôt que de vous livrer basiquement les photos du red carpet et des coulisses (il y en a quand même plus bas rassurez-vous !!), nous allons vous dire point par point pourquoi le palmarès de cette édition ne nous satisfait pas, MAIS ALORS PAS DU TOUT !

Le tout grâce à de jolies infographies signées Canal Sat !

C'est parti !

© CanalSat
© CanalSat

Vous, on ne sait pas mais notre définition d'une bonne série (et surtout saison) c'est quand l'intégralité de ladite saison est bonne. Et non pas, comme dans le cas de Game of Thrones quand rien ne se passe et que tout est balancé dans les 3 derniers épisodes !

Entendons-nous bien, GOT est certes trop médiatisée mais elle est une réussite à plein de niveaux. Cette saison ne méritait simplement pas le graal !

© CanalSat
© CanalSat

Sur le sujet Veep, on ne saurait dire grand chose car nous n'en avons vu que le pilot qui ne nous avait pas assez convaincue pour regarder la suite. Bon allez, on va dire que c'est possiblement mérité surtout que ça permet à Modern Family de ne pas gagner pour la énième fois alors que la série n'est plus vraiment drôle !

Mais bon, peut-être que le ton décalé de Unbreakable Kimmy Schmidt aurait du avoir sa chance !

© CanalSat
© CanalSat

Pour nous, Transparent c'est un peu comme Veep, impossible de continuer au-delà du pilot. Pour autant la performance de Tambor est très convaincante.

Ah, Jon Hamm, cette classe ! Sans doute l'un des seuls prix avec lequel nous sommes d'accord bien que la dernière saison de Mad Men était passablement loupée !

En voilà un qui aura attendu très longtemps avant de tenir dans ses mains la statuette dorée et ce n'est que justice. Bye bye Don Draper !

© CanalSat
© CanalSat

Là aussi passons sur Julia Louis Dreyfuss qui mérite très certainement un prix même si on aurait préféré Amy Poelher pour le coup !

Non, le véritable Emmy de la colère, c'est celui qui a sacré Viola Davis ! Non mais franchement, c'est une blague ?! Quand on a Tatiana Maslany et dans une moindre mesure Taraji B. Henson dans la même catégorie, comment peut-on oser donner l'Emmy à Viola Davis qui est quand même la moitié du temps en sur-régime dans How to Get Away with Murder.

C'est évidemment très bien qu'une actrice afro-américaine obtienne enfin le prix (comment cela ne peut-il arriver que maintenant en 2015 !) mais pas pour cette performance poussive d'un personnage méchamment détestable.

Non, vraiment, on ne décolère pas ! Moins contre Viola que pour Tatiana !

© CanalSat
© CanalSat

C'est apparemment l'année de Veep. Tant mieux pour eux ! MAIS notre chouchou c'était l'accro du "pinoooooot noiiir" de Unbreakable Kimmy Schmidt, Tituss Burgess ! Snif !

Et c'était l'occasion de diversifier un peu le palmarès.

C'est un peu pareil pour Peter Dinklage, tout à fait formidable en Tyrion. Mais pour l'originalité, on repassera !

© CanalSat
© CanalSat

Ah ben voilà, quand vous voulez nous faire plaisir, les Emmys, vous y arrivez !

Uzo Aduba mérite amplement son prix ... comme chaque année. Mais une Lena Headey ou une Christine Baranski ne nous auraient pas déplus !

Et puis depuis deux ans, Alison Janney gagne absolument tout. Alors oui, c'est répétitif mais son talent est tellement immense et son sens comique développé dans Mom qu'on ne peut qu'adhérer !

Voilà, c'est bon, on a fini de râler, place au glamour !

Retour à l'accueil