Si The Defenders, la nouvelle série Marvel qui permet de rassembler Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist a bien un intérêt, c'est de démontrer l'omniprésence des femmes dans l'univers développé par Netflix (comme c'est aussi le cas sur ABC d'ailleurs).

Qu'elles soient dans le camp des méchantes ou dans celui de sidekicks présentes depuis le début et soutien indéfectible des justiciers, elles ne passent pas inaperçues, loin de là.

Petite revue de détail des forces (et faiblesses) de ces dames.

Attention spoilers possibles !

La déception : Alexandra

 

 

C'était bien la peine de nous vendre la présence de la grande Sigourney Weaver en méchante de la série depuis des mois pour accoucher d'un personnage aussi peu intéressant !

L'un des 5 doigts de l'organisation criminelle La Main et apparemment leader des 4 autres n'a en fait aucun pouvoir particulier à part celui d'avoir continuellement la même discussion avec Elektra, sa créature et de manger seule dans un restaurant vide.

Quel gâchis !

Les valeurs sûres : Claire Temple et Madame Gao

 

 

Nous avons déjà consacré un article au personnage très intéressant de Claire Temple et devinez quoi, elle demeure encore plus intéressante puis que c'est elle qui met en contact Luke Cage avec Danny Rand !

Qui plus est, elle prend vraiment conscience de son poids en tant que sidekick, aux actions presque aussi importantes pour la ville que celles des Defenders.

L'autre valeur sûre est donc cette Madame Gao, de moins en moins dans l'ombre mais curieusement toujours aussi mystérieuse avec ses pouvoirs incroyables pour sa petite constitution ! Qui plus est, elle fait même le tampon entre les autres membres de La Main.

Cette femme sait tout faire !

Les plantes vertes : Karen Page et Trish Walker

 

 

Elles sont très sympas et ça fait carrément plaisir de les voir échanger sur le thème "c'est compliqué d'avoir une BFF/ un chéri qui a des super pouvoirs" mais soyons honnêtes, l'une comme l'autre ne servent à rien dans The Defenders.

Etant donné le nombre de personnages attenant à chacune des 4 séries, il fallait bien en sacrifier sur l'autel de l'intérêt et ça tombe sur Karen et sur Trish.

Sans rancune, les filles !

Les armes fatales : Misty Knight et Colleen Wing

 

 

Ces filles ne s'en laissent pas compter !

A droite, il y a Misty, flic de son état, l'un des personnages principaux de Luke Cage qui ne comprend pas trop ce qui se passe dans sa ville si ce n'est que son ancien amant est super fort, a une propension à se retrouver au milieu des ennuis et fréquente un peu beaucoup cette chelou de Jessica Jones ! Pour autant, elle capte les enjeux et va tout donner (genre un morceau d'elle-même !) pour protéger tout ce petit monde !

A gauche, il y a Colleen, sidekick et plus avec affinités de ce boulet de Danny Rand alias Iron Fist (on le sait car il n'arrête pas de le dire !) mais aussi une bad-ass qui va devoir faire face une fois de plus à son ancien senseï, membre de la Main.

Tout en prenant part à l'action, elle travaille ses relations personnelles en continuant de tisser une véritable amitié avec Claire Temple.

La bombe : Elektra Natchios

 

 

Elle nous avait déjà bousculé la saison 2 de Daredevil et le petit coeur de Matt Murdock mais cette fois, dans The Defenders, revenue d'entre les morts à la façon d'une Sara Lance (Arrow, DC's Legends of Tomorrow), elle est l'attraction principale.

Pas tout à fait libérée de ses sentiments humains et autres entraves terrestres, elle lutte (un peu trop longtemps) pour trouver sa nouvelle place mais quand elle finit par la trouver, gare aux étincelles... et aux coups de saï, son arme de prédilection !

 

Retour à l'accueil