Alex Vause (Orange is the New Black)

Interprétée par Laura Prepon

L’un des nombreux intérêts d’Orange is the New Black est la capacité de la série à piper les dès au départ pour mieux nous montrer la vérité des caractères des unes et des autres au fur et à mesure des épisodes.

Il en est ainsi d’Alex Vause qui nous est présentée au départ comme la « grande méchante » de la série. Ancienne maîtresse de Piper Chapman, ce sont ses activités en matière de drogue qui ont conduit la seconde en prison. De prime abord, elle a tout du prédateur. Son look un peu gothique (brune, lunettes noires) et son impressionnant tatouage en forme de rose au bras droit en font un archétype de la lesbienne de prison. A l’évidence c’est aussi une balance puisqu’elle a fini par livrer Piper.

Sauf que la vérité et le déroulement des événements sont autrement plus complexes.

Le développement de sa relation avec Piper au sein de la prison mis en parallèle avec un épisode flashback qui repart dans son passé va complètement réhabiliter le personnage même si chacun se fera sa propre idée d’Alex Vause.

Alex est la fille d’une mère célibataire qui cumulait plusieurs boulots pour faire vivre sa gamine. Pas exactement la gosse de riche que tout le monde pensait qu’elle était jusque dans la prison ! Vers l’âge de 18 ans, elle décide de rencontrer ce père qui n’a jamais été présent dans sa vie. Et pour cause, c’est un musicien, une rock star sur le retour qui traîne avec les mauvaises personnes. C’est d’ailleurs par son intermédiaire qu’elle va être débauchée par un trafiquant de drogue pour gérer la circulation de la marchandise. Un boulot qu’elle adore, dans lequel elle excelle et qui lui offre un confort de vie auquel elle n’a jamais eu droit.

Son implication dans le trafic de drogue assez jeune laisse à penser qu’elle n’a pas fait beaucoup d’études. Alex est pourtant une lectrice assidue. Rares sont les scènes à l’extérieur ou dans la prison où elle n’apparaît pas avec un livre à la main.

Elle tombe amoureuse de Piper en la voyant dans un bar où celle-ci vient poser sa candidature comme serveuse. Elle l’accoste, la fait rire et c’est ainsi que commence leur histoire alors qu'Alex est en couple avec une certaine Sylvie qui prend fort mal l'arrivée de Piper. De l’extérieur cette relation amoureuse a tout de clinquant à l’image des fêtes qui ont lieu dans le loft d’Alex et des voyages luxueux aux quatre coins du monde. Si ça ressemble à de l’aventure pour Piper, c’est une entreprise sérieuse pour Alex qui, pour la première fois de sa vie, maîtrise les éléments. Complètement amoureuse, elle ne voit ou ne veut pas voir que Piper s’ennuie et c’est précisément ce qui va faire voler le couple en éclat.

C’est donc Piper qui s’en va et abandonne Alex à un moment d’extrême fragilité. Alors que la blonde s’apprête à quitter le loft, Alex lui annonce que sa mère (dont elle semble être très proche) vient de mourir d’une rupture d’anévrisme. Piper s’en montre désolée mais décide de ne rien changer à ses plans et de ne pas l'accompagner dans son deuil.

Cet acte affreusement égoïste est à l’origine du comportement d’Alex, des années plus tard quand elle sera arrêtée et qu’elle devra balancer ses complices pour une réduction de peine.

Non seulement Piper lui a brisé le cœur mais elle l’a aussi laissée seule dans un moment terrible sans prendre la peine de se retourner. Alex a vécu ces événements comme une trahison qu’elle n’hésite pas à continuer à reprocher à Piper. La "méchante" n’est au fond pas du tout celle que l’on croit.

Leur reconnexion sera d’autant plus compliquée mais Alex reste une sentimentale qui ne supporte pas de savoir Piper au trou ou que quelqu’un d’autre la critique. Comme elle le dit à Piper qui lui propose son amitié : « We were never friends. Not for a second. I loved you ».

Grande, costaud, voix grave, le physique d’Alex contraste avec une fragilité tout en nuances. Si elle se fait des copines assez facilement, elle a aussi la menace facile à l’encontre de ses ennemies comme va le découvrir Pennsatucky.

Au fil des épisodes, Alex trouve une oreille pour écouter et une épaule pour pleurer (voire plus si affinités !) en Nicky Nichols. Avec Piper, elle est l’autre résidente de la prison envers laquelle elle se livre totalement. Leurs échanges drôles et décalés montrent une facette très attachante de la personnalité d’Alex.

A la différence de Piper, Alex Vause est une fille franche, parfois un peu trop brute de décoffrage, qui sait parfaitement qui elle est et ce qu’elle attend de la vie.

Malheureusement fort peu exploitée dans la saison 2, le personnage poignarde une seconde fois Piper dans le dos et retourne à une liberté douce-amère puisqu'elle a balancé son ancien patron et vit dans la peur d'être éliminée. Mais les portes de la prison vont de nouveau s'ouvrir très rapidement pour Alex...

Après une petite période d’adaptation, Laura Prepon se montre à la hauteur de la tache à accomplir : donner vie à ce personnage incontournable qui connaît de nombreux fans sur Internet.

Le coin des quotes
  • "Maybe this is a bad time to say hi, huh?"
  • "Fuck you. Listen, you have made a decision. So here is what it means going forward. You may not come running to me again. Not with your problems, not with your love, not with your needs, or sadness, or anger or even your laundry when it's not specifically your laundry day. You may never come to me again. Ever."
  • "Well, I think that when you have a connection with someone, it never really goes away, you know? You snap back into being important to each other because you still are."
  • "You know, I’m with you hun. Really. She’s WASPy and entitled and always asking if you have this in whole grain. She’s got the Bambi shit going on. I get all of it. But, I am going to need you to shut the fuck up about her and get over your shit."
  • "I heart you."
  • "I'm more of a dishwasher kind of gal"
  • "Maybe I'm a sick lesbian in a prison bunk, but I've got a couple tricks up my sleeve"
  • "Come be my little spoon ?"
  • "Heroin was the best girlfriend I ever had"
  • "Last time I checked, Lorna was pretty gay"
  • "What, are you a vampire now ? Do you need an invitation ?"
  • "What kind of a lesbian are you?"
  • "OK. Here's some advice. When a girl makes you come the way that I do, you pretend that you're excited to see her."

Découvrez les autres personnages de Orange is the New Black

© Netflix

Interview de Laura prepon à l'occasion du lancement de la saison 2

Retour à l'accueil