Crazy Eyes et Nicky Nichols (OITNB)

Orange is the New Black possède une incroyable galerie de personnages féminins dont les destins interagissent avec celui de Piper Chapman. Gimmick de la série depuis ses débuts, quelques uns des personnages les plus hauts en couleurs de la prison ont eu droit à un épisode flashback qui revenait sur ce qui s’est passé dans leurs vies pour qu’elles finissent enfermées entre 4 murs. Une phrase prononcée par Larry, le fiancé de Piper durant une émission de radio où il est invité résume fort bien le tout : "You really have to admire the way these women find meaning in their days. How they take care of each other."

Suzanne « Crazy Eyes » Warren
Interprétée par Uzo Aduba

Ah, Crazy Eyes, cet exceptionnel personnage que l'interprétation d'Uzo Aduba porte au firmament ! Née Suzanne Warren, cette détenue est surnommée Crazy Eyes en raison de ses yeux globuleux qui semblent vous suivre où que vous alliez quand elle vous regarde. Ce surnom fait aussi appel à la personnalité très excentrique de cette afro-américaine au comportement très extraverti.

Derrière son apparente folie, se cache pourtant un cœur en or qui est facilement brisé notamment par Piper (décidément experte en la matière) à qui elle voue une passion étrange et qu'elle appelle "ma femme" et par Vee à laquelle elle s'était considérablement attachée.

Il est fort possible que Suzanne soit bien moins folle qu'il n'y paraît et que ce comportement agité qu'elle affiche soit un jeu, un moyen de défense au sein de la prison. Si l'on ne sait pas pourquoi elle se retrouve là, Suzanne semble être la petite chérie de ses parents adoptifs qui l'a traitent encore comme une enfant quand ils lui rendent visite.

A la différence des autres détenues, Suzanne vient d'un milieu aisé et a très certainement fait des études. Ses répliques sont souvent fines et agrémentées de référence culturelle (Shakespeare en particulier).

Il n'en reste pas moins qu'elle prend des médicaments pour garder son calme et n'hésite pas à se taper la tête avec les mains quand elle estime avoir fait une bêtise. Possiblement hyperactive depuis l'enfance, elle a souffert du regard des autres durant l'adolescence devant partager l'attention de ces très blancs parents de banlieues avec une petite soeur.

Elle a trouvé dans le nettoyage des toilettes de l'établissement la nuit un drôle d'exutoire à ses problèmes mentaux.

L'attachement que le téléspectateur ressent pour Crazy Eyes au cours des 13 premiers épisodes est d'autant plus incroyable que le personnage n'a pas d'épisode flashback (celui n'arrivera que dans la saison 2) qui nous conte son passé à la différence des autres comédiennes ayant une photo promotionnelle. C'est dire à quel point cette étonnante jeune femme est bien écrite et parfaitement interprétée.

Pas forcément très valorisée dans la saison 2 où elle devient le petit toutou turbulent et violent de Vee, Crazy Eyes a encore bien des choses à nous apprendre.

Le coin des quotes
  • "People forget we was all new here once. It's good to know you ain't alone."
  • "I threw my pie for you."
  • "Why does everybody call me crazy eyes?"
  • "Chocolate and vanilla swirl-irl, swirl-irl."
  • "You know, if you were still my wife I would tell you all the time how much I like yo' titties! Because girls like that... and that is a tip from me to you."
  • "No. This year I'm lovin' someone who deserves me. Me."
  • "Sometimes people just don't want to play with you. And that's OK!"

Nicky Nichols
Interprétée par Natasha Lyonne

Nicky ou le sarcasme incarné ! Cette ex junkie grande gueule dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Au côté de Piper à son arrivée à Litchfield, elle la guide juste ce qu'il faut et travaille avec elle dans l'atelier électrique.

Au sein de la prison, Nicky est un électron libre qui a des accointances avec certaines personnes mais pas d'ennemies. Elle a une liaison avec Morello, une détenue à laquelle elle semble attachée mais celle-ci rompt, prétextant un fiancé à l'extérieur qui a tout d'imaginaire. Elle est très proche de Red avec laquelle elle entretient une relation proche d'un lien mère-fille, précisément ce qui lui a toujours manqué avec sa propre mère. Personne d'autre qu'elle n'ose mettre la femme aux cheveux de feu devant ses contradictions.

Dans l'épisode flashback qui lui est consacré (saison 1), on découvre que sa consommation excessive de drogue l'a conduite dans un bloc opératoire pour une chirurgie à cœur ouvert qui lui a laissé une importante cicatrice.

Elle a pris l'habitude de longuement discuter avec Alex qui partage avec elle une vision ironique de leur situation et de la vie en général. Elles ont toutes les deux un humour qui cache des blessures personnelles profondes.

C'est à Nicky Nichols que l'on doit quelques unes des répliques les plus drôles de la série ce qui ne l'empêche pas d'avoir un destin doux-amer à l'image des autres personnages. Sa résistance aux épreuves participe grandement à la sympathie que le personnage nous inspire.

Natasha Lyonne était à n'en pas douter l'actrice parfaite pour incarner cette ex accro optimiste et blasée de la vie dans la mesure où elle a connu à peu près le même parcours.

Le coin des quotes
  • "It's like the Hamptons, only fuckin' horrible."

  • "I'm on a cough syrup cocktail that would make Lil Wayne vomit in his dreads."

  • "There's always hope tomorrow will be taco night."

  • "Hey, not lesbians! It's eleven..."

  • "Chapman! You blinked; Vause wins!"

  • "I always miss you until you're here."

  • "I thought I was like your Spock"

  • "Doesn't everyone lie to everyone?"

  • "Yeah, it looks like you're really skeptical about everything, but I think the leery look is hot."

  • "You're slutty, not easy. There's a difference, semantically."

  • "A game as old as time. Exclusion"

  • "I'm all about giving. I'm like a bean-flicking Mother Teresa."

  • "You can't blame the wolf. Lamb's delicious. That's smart eating."

Découvrez les autres personnages de Orange is the New Black

© Netflix

Uzo Aduba parle de l'évolution de Suzanne dans la saison 2

Retour à l'accueil