Katherine Pierce (The Vampire Diaries)

Interprétée par Nina Dobrev

De son vrai nom Katerina Petrova, Katherine pour les intimes (et dire qu’ils furent nombreux est un euphémisme !) est celle par qui les problèmes arrivent. Avant de devenir l’aristocrate et vampire qui transformera les frères Salvatore et leur fera tourner la tête, Katerina est une jeune bulgare née en 1473 et mise au banc de la société pour avoir eu un enfant hors mariage. Elle fuit sa patrie et trouve refuge en Angleterre où elle fait la connaissance des Originels, Klaus et Elijah Mikaelson avec lesquels elle a une liaison. Voyez-vous déjà un schéma se dessiner ??!!

Dans la communauté vampirique, la jeune femme est connue pour être le doppelgänger (double) de son ancêtre Tatia et avoir donc certains pouvoirs. Klaus cherche donc avant tout à la sacrifier pour briser la malédiction qui pèse sur lui. Pour lui échapper et mettre son plan en échec, elle parvient à se faire transformer en vampire en se poignardant puis se pendant en ayant du sang de vampire dans les veines. Elle vole la Pierre de lune, l’artefact dont a besoin Klaus et fuit une fois de plus avec l’Originel sur ses talons.

Elle fait profil bas pendant des années et réapparaît vers 1864 à Mystic Falls, aux USA où elle tombe amoureuse et manipule Damon et Stefan Salvatore, encore humains. Très puissante et maîtrisant fort bien ses pouvoirs de vampire, Katherine devient l’amie de la sorcière Emily Bennett (ancêtre de Bonnie) qui lui fournit des colliers de protection contre le soleil à elle et ses amies Pearl et Anna. Aussi vit-elle à la lumière du jour comme n’importe quel individu. Ces années-là sont douces.

Courtisé par chacun des Salvatore, elle utilise son pouvoir hypnotique sur Stefan alors que Damon n’en a aucunement besoin pour tomber amoureux d’elle. Jusqu’à ce que le Conseil des Fondateurs de la ville détecte une activité vampirique, Katherine ne s’étant pas privée de faire des « petits », et lance une énorme chasse aux sorcières. Acculée, elle décide de transformer les Salvatore en vampires créant au passage une panique familiale sans précédent et échange la Pierre de Lune contre sa liberté avec le chef du Conseil. Une fois de plus, Katherine disparaît (alors que tout le monde la croit morte et enterrée dans un tombeau) laissant les pauvres Salvatore à leurs nouvelles vies d’errance et de mort.

L’art de la dissimulation est devenu sa vie. Aussi observe-t-elle Stefan dans les années 1920 sans qu’il ne le sache et fait quelques apparitions à la grande période du disco. Mais son grand retour à Mystic Falls se fait début 2009 où, profitant de la ressemblance entre elle et Elena Gilbert (qui est son doppelgänger comme elle fut celui de Tatia), elle se fait passer pour cette dernière et cherche à l’échanger auprès de Klaus pour se libérer du sacrifice qu’il veut lui faire subir (oui, Klaus a la vengeance tenace !)

C’est là le début de nombreuses apparitions toutes plus savoureuses les unes que les autres, Katherine étant de ces personnages de méchantes que l’on adore détester.

Comme tous les hérosde série, Katherine Pierce est devenue le produit de son passé et du rejet des autres même s’il y avait très possiblement déjà en elle une méchanceté inhérente. Continuellement exilée, obligée de fuir depuis son plus jeune âge, elle a du se forger une carapace qui a développé son égocentrisme qui émane avant tout d’une auto-préservation. Comme Elena Gilbert à ses débuts, on l’a connue innocente et fragile. Elle a été profondément triste qu’on lui enlève sa fille et qu’on la bannisse. Ce chagrin s’est au fil des années transformé en aigreur et en besoin de vengeance. Le destin de Katherine est symptomatique de la façon dont les femmes étaient traitées en ces temps reculés. C’est d’autant plus visible quand son parcours est mis en parallèle avec celui d’Elena Gilbert, élevée dans une famille aimante à une époque et dans un pays où les jeunes filles sont libres d’être ce qu’elles veulent et de faire ce qu’elles souhaitent.

Du haut de ses 540 et quelques années, Katrina a évolué avec panache faisant des époques qu’elle a traversé des terrains de jeu différents. Un vampire c’est cool, une femme vampire qui plus est méchante, c’est le pied ! Séducteur, courageux, sarcastique, puissant, extraverti, le personnage est si bien écrit que jamais sa cruauté avérée ne prend réellement le pas sur son « humanité » même si elle n’en a techniquement pas.

A la fin de la saison 4, un autre chapitre s’ouvre pour Katherine qui redevient humaine suite à l’ingestion du fameux remède vampirique par une Elena très énervée. Et si quelqu’un aimait son statut de vampire c’était bien Katherine ! Elle est désormais une pauvre petite chose, l’ombre de ce qu’elle fut que le bruit des voitures ou un rhume effraient. La route sera encore longue pour Katherine Pierce qui n’a cette fois plus aucun moyen de s’enfuir.

C’est évidemment Nina Dobrev qui incarne à la fois Elena Gilbert et ce double maléfique si attachant (sans parler des autres versions). Et ce n’est rien de dire que la jeune femme de seulement 24 ans fait un boulot exceptionnel, celui-ci nécessitant la plupart du temps d’alterner les rôles dans une même scène où les doublons se font face. Et là, pas de doute, en un quart de seconde, le téléspectateur sait sans aide qu’il est en face de Katherine. Une lueur dans les yeux, une expression faciale, Dobrev maîtrise parfaitement son sujet. Un vrai bonheur !

Le coin des quotes
  • "God, you're hot... now go away"
  • "How does one stab ones self?"
  • "You don't really think that you can kill me with that thing now, do you?"
  • "The three of us together, just like old times. The brother who loved me too much and the one that didn't love me enough."
  • "In 1987, you were in Chicago. At a concert of all places with that wench Lexi. Come on Stefan, don't look so surprised. Of course I checked in on you over the years. You were standing in the front row, dancing all night, you were watching Bon Jovi and I was watching you."
  • "Are we really gonna do this? We both know I can rip you to shreds and do my nails at the same time."
  • "We haven't officially met. I'm Katherine."
  • "We're gonna have so much fun together."
  • "Witches and their spells. So many people to sacrifice."
  • "You're a monster, Elena. You deserve to die."
  • "Are you really that dumb or just naturally blonde ?"
  • "Humanity is a vampire’s greatest weakness. No matter how easy it is to turn it off, It keeps trying to fight its way back in. Sometimes I let it."
  • "I'm just a girl, looking for a partner in crime."
  • "I have enemies everywhere! What happens when word gets out that I'm human? I can't protect myself! I'm weak and I'm slow - Do you have any idea what it's like to run in heels? I have blisters, Damon!"
  • "I was you before you even existed"

Voir les personnages féminins de Vampire Diaries dans le livre "Femmes en séries"

© CW

Katherine, the bitch !

Retour à l'accueil