Max Black (2 Broke Girls)

Interprétée par Kat Dennings

Amis de la poésie, passez votre chemin, la jeune Max Black est bien loin d’être la classe incarnée. Elle serait même tout le contraire avec sa forte propension à faire des blagues aux sous-entendus sexuels très clairs.

Max n’a pas eu une vie facile et s’en défend à l’aide de sarcasmes constants. Elle vient d’une famille sinistrée. Elle n’a jamais connu son père et sa génitrice n’avait rien de la mère de l’année, laissant sa fille livrée à elle-même la plupart du temps. La jeune fille a donc développé cet humour un peu gras et une faculté à se sortir de toutes les situations. C’est une débrouillarde qui a appris à subsister avec peu car elle n’a jamais rien eu. La pauvreté ne lui fait pas peur, elle s’en accommode et en rigole. Rare sont les épisodes où une anecdote bien politiquement incorrecte sur son enfance n'est pas mentionnée.

Elle cumule deux boulots, serveuse débonnaire dans un diner de Brooklyn pour lequel elle réalise avec succès des cupcakes délicieux et baby-sitter de Brad et Angelina, les bébés d’une riche bourgeoise qui s’intéresse plus au spa qu’à ses enfants. Voilà qui lui permet d’occuper un appartement relativement sympathique dans un immeuble qui accueille en milieu de saison 1 une voisine étonnante, Sophie (Jennifer Coolidge), une polonaise voluptueuse, responsable d’une entreprise de nettoyage un peu spéciale.

Derrière son opulente poitrine, très souvent mise en avant, Max a un grand cœur qu’elle ne montre pas facilement. C’est ainsi qu’elle recueille un peu malgré elle Caroline Channing (Beth Behrs), ancienne socialite qui a tout perdu et qui devient sa collègue au diner, sa colocataire et au final son amie. L’adage selon lequel les contraires s’attirent se vérifie tous les jours avec ces deux filles qui n’ont au demeurant rien en commun en dehors de leur statut de « filles fauchées ».

Avec ses perles et ses talons, Caroline va s’infiltrer dans la vie de la brune et la pousser à réaliser un rêve commun, monter leur propre entreprise, Les Cupcakes de Max. A force de sarcasme, la faculté de Max à rêver d’un avenir meilleur s’était évanouie. Mais l’arrivée de Caroline et de son enthousiasme communicatif va briser sa solitude et peu à peu sa carapace. Max ne renie pas sa personnalité mais devient plus abordable, plus attachante au contact de sa nouvelle meilleure amie, elle qui n'en a jamais eu.

Max est une fille de son temps (sauf avec les hipsters qu'elle déteste pas du tout cordialement) à la sexualité très libre (bien que le trait soit délibérément un peu forcé, c'est une sitcom après tout). Elle parle sans souci de son vibromasseur, de ses nombreux ex mais ne semble pas chercher le « bon ». Ce n’est pas dans son caractère et un mariage en blanc la ferait plus marrer qu’autre chose. Elle redevient pourtant parfois cette petite fille qui se satisfait de petites choses comme manger des bonbons ou passer la nuit dans une jolie chambre cosy. Elle s’est aussi prise d’amour pour l’un des seuls biens qu’il reste à Caroline, le cheval Chesnut qui vit dans leur arrière cour.

Elle ne le leur dira jamais mais elle considère les membres du diner comme sa famille. Earl (Garrett Morris), le vieux DJ-caissier est une figure paternelle importante pour elle. Et elle a beau vanner Han (Matthew Moy), le gérant sur sa petite taille et Oleg (Jonathan Kite), le cuisinier sur son obsession du sexe, elle les aime à sa façon.

Portrait sans concession d’une jeune femme drôle et courageuse, 2 Broke Girls réussit à faire aussi de Max ce personnage plus tendre qu’il n’y paraît qui s’accomplit dans une amitié féminine. Et l’actrice Kat Dennings au physique adéquate (en gros, un peu vulgaire) a su dès le départ trouver le ton juste. Sans sa présence, la série n’aurait pas de raison d’être.

Le coin des quotes
  • "I'm not a fan of hearing what people have to say"
  • "My interest rate in this conversation is zero"
  • "I can't have another idiot up my ass right now. It's at capacity"
  • "I have no shame about anything. Shame is overrated like Kesha"
  • "Oh Oleg when you get the chance stop looking at my boobs."
  • "I thought Google eliminated the need to ask questions but ok"
  • "I have a reason to join instagram. People are gonna be like, food, food, cat, food, nails, nails, MURDER?!"
  • "I don't cry. I sold my tear ducts to an organ bank for cash two years ago."
  • "Adele will probably write a song about me."
  • "Get your cupcake on, because we are going to get BALLED!"
  • "Love has made you a real old lady."
  • "I'm your BFF. Your Broke Friend Forever"
  • "I mean, it's life, lower your expectations"
  • "I am so many type of bitchs, I've lost count"
  • "Welcome to the Williamsburg Diner. My name’s Max, because the hospital wouldn’t let my mother name me Oops."
  • "Anything new, let's see, well. Facebook went public and Edward Snowden went private. Kim and Kanye had a baby, so now there's another Kardashian to not keep up with. Paula Deen is out, gay marriage is in and a teacher in California is out for letting her students get it in. Justin Bieber got a hit and run, Chris Brown got a hit and run, Rihanna got hit and still didn't run. Oprah gave Lindsay two million dollars, cunnilingus gave Michael Douglas throat cancer and Michael Douglas gave guys everywhere another excuse not to do that. Egypt went crazy, Amanda Bynes went crazier and the NSA checks our phones like a crazy ex-girlfriend. Oh, and Texas hates women, Florida hates black and everybody hates everything, with the exception of Angelina Jolie, who is totally awesome."

© CBS

Retour à l'accueil