Articles Les bad-ass

Les femmes de Star Trek Discovery

Pour être très honnête, cet article traîne dans nos brouillons du site depuis un peu plus d’un an. Nous n’étions pas allés au bout parce que nous n’aimons ne pas être satisfaite d’un personnage mais c’était pourtant le cas. Nous n’aimions pas Michael Burnham, héroïne en titre de cette série Star Trek.

Et puis la saison 3 est arrivée et c’est une renaissance à tous les étages et spécifiquement pour Michael.

Présentation des femmes de Star Trek Discovery !

Attention spoilers sur la saison 3

MICHAEL BURNHAM

(Sonequa Martin-Green)

S’il y avait bien un problème dans Star Trek Discovery durant ses deux premières saisons c’est la façon dont le personnage principal était écrit. En deux saisons, elle a montré du courage, de l’intelligence, de la loyauté, de la logique, tout ce qui fait potentiellement d’elle sur le papier une grande héroïne.

Mais ce qui manquait à Michael c’est l’empathie, l’humanité. Alors certes, elle est la soeur adoptive de Spock, élevée par un couple formé d’une humaine et d’un vulcain avec un frère tout ce qu’il y a de plus rigide. Il aura fallu qu’elle voyage dans le temps (930 années quand même) et qu’elle perde tous ses repères pour devenir le personnage qu’on attendait. Un peu comme si les scénaristes s’étaient rendus compte que rien d’autre ne pouvait sauver le personnage, ni sa relation amour-haine avec Philippa Georgiou, son ancien capitaine, ni son aventure avec un klingon, ni même des retrouvailles avec ce frère si emblématique ou avec sa mère biologique.

Non, il fallait que Michael rompe avec son époque pour devenir une version 2.0 tellement plus sympathique et aboutie. Souriante, belle, amoureuse, toujours aussi tête brûlée mais avec un vrai supplément d’âme et une détermination toujours plus ancrée en elle. Michael Burnham est morte, vive Michael Burnham !

« A year ago, I stood alone. I believed that our survival was more important than our principles. I was wrong. Do we need a mutiny today to prove who we are?« 

Un mot sur l’actrice : Après des apparitions dans The Good Wife, Once Upon a Time et surtout The Walking Dead, Sonequa Martin-Green décroche le gros lot avec ce rôle-titre.

PHILIPPA GEORGIOU

(Michelle Yeoh)

Quel personnage ! Sans doute le plus réussi et le plus fun de la série. Parce qu’elle est une bad-ass accomplie quelque soit l’univers dans lequel elle apparaît et parce qu’elle est une méchante en quête de rédemption sans jamais le reconnaître. Premier capitaine de Michael, les deux femmes ont une relation mère-fille un peu compliquée surtout que la seconde défie la première et que ses actions conduisent indirectement à la mort de Philippa.

Mais c’est une Georgiou d’un autre univers qui débarque sur le Discovery, une impératrice des plus cruelles dans son monde. C’est cette version de Georgiou qui encore plus réussi et plus sarcastique. Elle a chuté de son piédestal et doit se conformer à ce nouveau monde, à cette autre Michael qu’elle ne reconnaît pas vraiment. Parfaite emmerdeuse, elle se fond quand même de plus en plus dans la masse et dans l’esprit Starfleet. La preuve, quand elle se retrouve à nouveau dans son monde, elle fait des choix différents, plus humains. Venant d’une autre dimension et ayant comme tous les membres du Discovery fait un bon dans le temps, le corps de Philippa ne supporte plus ces contraintes. Elle décide donc d’intégrer une sorte de simulation qui la maintiendra en vie.

Battle is not simulation. It’s blood and screams and funerals. I taught you better than that. We don’t start shooting on a hunch. And we don’t take innocent lives, period

Un mot sur l’actrice : Faut-il vraiment présenter Michelle Yeoh ? Star internationale du cinéma d’action, elle s’est fait connaître dans le film Tigre et Dragon. Son agenda est très chargé jusqu’en 2028 étant donné qu’elle joue notamment dans toutes les suites d’Avatar.

SYLVIA TILLY

(Mary Wiseman)

Que de changements en 3 saisons pour l’enseigne Tilly ! De jeune cadette fraichement sortie de l’académie à capitaine intérimaire du Discovery, Sylvia a fait du chemin sans jamais se départir de son humour et de son bon coeur (sauf quand elle incarne la très cruelle seconde de Georgiou dans l’univers parallèle). Tilly est la colocataire de quartier d’une Michael très taciturne. Sylvia a beau être tout son contraire, drôle et avenante, les deux femmes deviennent amies. Sylvia admire Michael, se projette en elle.

Son travail au sein du Discovery avec l’ingénieur Stamet et sa capacité à trouver des solutions vont fortement impressionner Saru et l’ensemble de ses collègues. Tilly gagne vite en maturité mais demeure l’indécrottable optimiste qu’elle a toujours été.

Yeah, when the people who are supposed to care about you don’t listen to you, it’s frightening and it’s lonely, and it makes you feel like you’re crazy or like you’re, like, not even there. I get that

Un mot sur l’actrice : Avant d’intégrer la série, Mary Wiseman est apparue dans Longmire avec Katee Sackhoff.

KEYLA DETMER

(Emily Coutts)

Comme Michael, Keyla a commencé sa carrière sous les ordres de Georgiou sur le Shenzhou avant d’arriver sur le Discovery dont elle est la pilote très douée. C’est lors de la bataille du Shenzhou que Keyla, blessée, reçue l’implant qu’elle porte désormais pour la guérir. A l’aube de la saison 3, après tous les événements autour de Pike, Keyla semble souffrir d’un sévère traumatisme. Elle refuse d’abord de se faire aider avant d’accepter les séance de thérapie avec le Dr Culber.

Personnage effacé mais étonnamment lumineux grâce au regard bleu clair de son actrice, Keyla Detmer est un personnage que l’on souhaiterait connaître davantage.

If you face something, you can beat it

Un mot sur l’actrice : Cette habituée des courts métrages a beaucoup joué dans des films indépendants peu connus.

ADIRA

(Blu Del Barrio)

Avec Adira qui est non binaire, la série fait un peu pas de géant vers un avenir plus ouvert d’esprit pour la saga et très ironiquement contraint le personnage à rester ancré dans le passé puisque Adira a hérité d’un symbiote trill. C’est aussi un bel hommage à Star Trek Deep Space Nine qui comptait une Trill dans l’équipage, Jadzia Dax. Une espèce fascinante dont les symbiotes passent d’hôte en hôte à travers les années. Mais Adira est humain et n’était pas destiné à recevoir le symbiote. Il n’aurait même pas du survivre puisque que c’est son petit ami qui devait l’avoir. Mais quand celui-ci meurt dans ses bras, Adira décide d’accepter le symbiote. Ce faisant, Adira vit avec la vision de Grey, son petit ami. Récemment intégré à l’équipage, véritable génie, Adira est tout de suite adopté par le couple Stamet/Hugh.

This science vessel’s practically a museum

Un mot sur l’actrice : Blu Del Barrio est un acteur non binaire assumé sont c’est le premier rôle.

AIRIAM

(Sara Mitich et Hannah Chessman)

Membre de la passerelle du Discovery, Airiam est une cyborg. Elle était humaine à la base mais un accident dans lequel son mari fut tué l’obligea à recevoir des implants technologiques pour survivre. Elle disposa dès lors de capacités particulières. Dans la grande tradition de Star Trek (comme Odo ou Data), Airiam fait partie des personnages différents qui apprennent de l’humanité. Proches de ses collègues et notamment des femmes de la passerelle, elle sauve plus d’une fois le vaisseau. mais quand ses parties cybernétiques sont infectées par une entité, elle commence à espionner le vaisseau. Au terme d’un combat avec Michael, elle se sacrifie non sans avoir télécharger sa mémoire dans le Discovery. La mort d’Airiam achève d’ne faire un personnage très aimé et très poétique.

… please tell everyone I love them

Un mot sur les actrices : Elles sont deux à avoir joué le personnage. Sara Mitich (saison 1) a rejoint le casting de The Expanse et Hannah Chessman (saison 2) a été vue dans Defiance.

PS : Oui, vous allez râler et nous dire « Et Owo alors, et Jett, et l’Amirale Cornwell ? »

Oui, il existe bien d’autres personnages féminins dans la série mais il nous semblait assez peu pertinent de leur consacrer un portrait alors que l’on sait si peu de choses sur elles.

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *