© BBC America
© BBC America

Interprétée par Tatiana Maslany

ATTENTION SPOILERS SUR LA SAISON 3

Dans le triumvirat de base de Orphan Black, Cosima Niehaus est un rouage essentiel puisqu'elle est non seulement l'un des clones qui plus est doublée d'une scientifique à même de trouver et de donner des réponses sur son origine et celles de Sarah, Alison, Rachel ou encore Helena.

Au départ étudiante à l'université du Minnesota pour y terminer son doctorat en immunologie "Evo-Devo" (Experimental Evolutionary Developmental Biology), cette californienne de San Francisco a adopté un style de vie très cool comme en témoigne son look bohème, ses dreadlocks, ses lunettes, son percing au nez, ses tatouages et les joints qu'elle fume en potassant sa science sur son portable qui arbore... une hélice d'ADN. Pas de doute cette fille est une tronche un peu nerd sur les bords qui aime profiter de la vie mais n'en oublie pas pour autant de bosser. Un esprit libre dans toute sa splendeur.

Avant que Sarah ne prenne la place de Beth, Cosima travaillait avec cette dernière, Alison et l'allemande Katja afin de récupérer des échantillons sanguins à même d'être étudiés et de lui donner une réponse à l'énigme du clonage humain.

Bien plus détendue qu'Alison, compréhensive, sociable et drôle, Cosima se rapproche de Sarah dans le sens où elles n'ont pas d'inhibition et qu'elles sont des jeunes femmes de leur temps. Voilà pourquoi leurs discussions sont animées, franches et qu'elles vont toutes deux faire les mêmes erreurs en s'amourachant de leurs observateurs, soit des personnes placées dans leur vie par Neovolution pour les surveiller et veiller sur elle.

Dans le cas de Cosima, cet observateur mystère prend les traits d'une belle française, Delphine (Evelyne Brochu) qui doit se rapprocher de son sujet par tous les moyens possibles. Bien que devinant pourquoi cette jeune femme apparaît soudain dans sa vie et prenant comme excuse (auprès de Sarah) que le fait qu'elle sache soit un avantage pour tout le monde, Cosima va se laisser charmer et entamer une liaison plus ou moins compromise par le double jeu de la française.

Si Cosima est l'un des personnages les plus sympathiques de la saison 1 qui a rapidement gagné les faveurs du public, elle n'est au final pas très développée à la différence des autres clones. Possiblement parce qu'elle est excentrée dans ce coin gelé des States, généralement en lien avec ses doubles par le biais du téléphone ou de Skype (assez peu physiquement) et qu'elle n'a de véritable échange qu'avec Delphine. Mais c'est pourtant par son entremise que le Dr Leekie (Matt Frewer), grand ponte de Neovolution fait son entrée dans la mythologie de la série. Cosima adopte d'ailleurs une position ambiguë vis à vis des activités de l'organisation et n'hésite pas en la matière à s'opposer à Sarah. C'est pourtant grâce à elle que les clones découvriront que leur création est brevetée. Autrement dit, elles sont un produit !

Quelque peu défectueux dans le cas de Cosima puisqu'elle développe les mêmes problèmes pulmonaires que Katja et commence à cracher du sang. Elle s'en ouvrira d'abord à Delphine, ralliée à sa cause par loyauté et par amour puis à Sarah et Alison.

En tant que chercheuse passionnée mais aussi parce que sa santé et celle des autres clones est en jeu, elle accepte de travailler à Dyad aux côtés de Leekie puis de Rachel sur la séquence génétique à l'origine de la création du projet LEDA. Mais les réponses prennent du temps, l'ADN de Kira n'est qu'un placebo et Cosima va de plus en plus mal, obligée d'être continuellement reliée à une bouteille d'oxygène. Mais il en faut plus pour entamer la cool attitude de cet être positif en diable. La mort est aux portes mais Cosima continue de rayonner.

Remise sur pied pour quelques temps mais toujours en sursis, Cosima poursuit son travail en quête d'un remède à sa propre maladie et étudie en secret le livre du Dr Duncan. Larguée par Delphine qui ne peut concilier ses nouvelles obligations avec ses sentiments, elle est poussée par Felix à faire des rencontres en ligne.

C'est ainsi que naît sa relation avec Shay, une jeune femme encore plus baba cool qu'elle. Une liaison entachée par des soupçons et la protection accrue de Delphine. Avec son collègue Scott, elle organise la sortie de Rachel de Dyad pour avoir des réponses mais les choses lui échappent. De quoi énerver Delphine avec laquelle Cosima souffle le chaud et le froid.

Réunie avec ses clones et ses amis, Cosima ne sait pas qu'elle dit très certainement adieu à Delphine !

Pour se mettre dans la peau de la très chouette Cosima et nous livrer une fois de plus une performance époustouflante, Tatiana Maslany écoute principalement de la musique électronique notamment Diplo et Grimes. Pas de doute, sa petite méthode fonctionne à merveille !

Voir aussi les personnages de Delphine Cormier, Rachel Duncan, Sarah Manning, Alison Hendrix et Helena

Le coin des quotes

Right. I'm 324b21

Dude, that's complex

My sexuality is not the most interesting thing about me

I'm late, I'm kind like always late... so kinf of always sorry !

I'm Cosima. The real Cosima, not the one who kicked your ass. You gotta love concealer

Once, she asked about Sarah. Apparently I said her name in my sleep, but I don't sleep talk! Sleep talking is creepy as shit

I'm beyond alarmed, i'm pissed !

You just broke the first rule of clone club

I always say, show, don't tell

So. The woman Beth shot and Helena are connected. Holy watershed! Beth probably shot Maggie Chen on purpose. She never told us anything about this

Why would one of us be killing us? What is wrong with her?

Stick to the science? What am I, the geek monkey now?

Scientific American doesn't put scientists on the cover

Les tatouages de Cosima en question

Retour à l'accueil