Articles

Kate Bishop vs Emily Dickinson, l’odyssée d’Hailee

Peu de jeunes actrices peuvent se targuer d’avoir eu deux séries TV diffusées au même moment, qui plus est sur deux plateformes de streaming, Apple TV + et Disney +.

Les hasards de la pandémie et du calendrier ont sans doute joué en la faveur de Hailee Steinfeld qui fut donc en cette fin d’année 2021 l’héroïne de l’ultime saison de Dickinson (2019-2021) mais également la sidekick de Jeremy Renner dans la série Marvel Hawkeye.

On peut même parler de 3 séries puisqu’elle prête aussi sa voix au personnage de Vi dans la série animée Arcane de Netflix.

Chapeau l’artiste

Premier rôle à 13 ans dans « True Grit » des frères Coen

A seulement 25 ans, Steinfeld est déjà une artiste accomplie. Une comédienne mais aussi une chanteuse-auteur-compositrice de talent dont on a pu entendre la voix dans les films Pitch Perfect.

A 13 ans, dans sa première apparition au cinéma, elle est nominée aux Oscars. Elle squatte les grosses productions dans des seconds rôles jusqu’à obtenir le premier dans le film dérivé de Transformers, Bumblebee. C’est alors que l’on pense à elle pour incarner la poétesse Emily Dickinson dans une version pop queer, l’une des premières séries lancées par Apple TV+.

Emily Dickinson

La série ne durera donc que 3 saisons (soit 30 épisodes de 30 minutes) mais sous la plume d’Alena Smith, Hailee devient une Emily Dickinson hantée par les mots et par son écriture. Une jeune femme peu sociable mais en proie aux angoisses de son époque (la Guerre de Sécession). Emily n’est pas folle, elle n’est juste pas née à la bonne époque. Elle ne rentre dans aucune case. Elle aime sa meilleure amie qui est aussi la femme de son frère, elle discute avec la mort qui a la dégaine d’un Snoop Dog, elle voyage à travers le temps, elle est avide de connaissance.

Grâce à la pétillance de son interprète, le personnage est drôle, romantique, décalée et bien loin de l’idée que l’on se fait d’Emily Dickinson, la poétesse qui a passé sa vie recluse. Et l’on se fiche un peu que Dickinson prenne des libertés avec la réalité. Cela fait tout son sel.

Kate Bishop

Avec le personnage de Kate Bishop, Hailee Steinfeld entre dans l’univers Marvel par la petite porte mais se positionne très clairement comme une alternative à Hawkeye qui se fait quand même un peu vieux après 4 Avengers.

Cette archère émérite, fille de notables qui a perdu son père lors de l’attaque de New York, se cherche jusqu’à ce qu’elle croise le chemin de la tenue de Ronin de Clint Barton. Ce rôle très contemporain permet à Steinfeld d’incarner Kate avec la même décontraction et le même humour que dans Dickinson.

La série ne rentrera pas dans les annales mais il est bien possible qu’il continue à ouvrir de nouvelles portes à l’actrice. C’est en tout cas bien parti avec Marvel puisqu’elle est aussi la voix de Gwen dans les Spider Man animés au cinéma.

On la retrouvera donc en 2022 dans Spider-Man : Across the Spider-Verse.

L’odyssée d’Hailee ne fait que commencer !

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *